/Welcome on Be-Tri
welcome_be_tri

Welcome on Be-Tri

C’est la rentrée, il est temps de s’y remettre. Après avoir publié plus d’une quinzaine d’articles triathlon sur Be-Cycle, on a décidé avec Martin de créer un blog 100% dédié à la discipline du triathlon. C’est Fabien qui prendra principalement la parole sur ce blog.
On le redit, l’objectif n’est pas de faire de toi un pro. Déjà parce que nous ne le sommes pas et que l’on n’a pas l’ambition de le devenir.

 

Le concept de Be-Tri

Je souhaite avant tout te partager mon ressentie au travers de mes différentes expériences. Un an de pratique autodidacte, c’est tester beaucoup de chose, s’entrainer beaucoup (souvent de manière contre productive) et arriver à se connaitre.
Tu ne trouveras pas sur Be-Tri d’approche scientifique ou professionnel de la discipline. Rassure toi, le contenu sera tout de même issu d’infos vérifiées et sans risque pour ta santé.
Quand j’ai commencé à m’entrainer dans l’optique de finir un triathlon l’an dernier, l’information que je trouvais sur internet, que ce soit sur les blogs ou les réseaux sociaux me semblaient trop « experte ». J’avais du mal à comprendre un mot sur deux :

« Vous ferez votre séance de CAP de 12k avec 5×400 à 70% de votre VMA + RAC. »

Je vais donc m’amuser à traduire et vulgariser un maximum de phrases basiques pour que tu puisses facilement les appliquer.

Après un an de pratique, d’erreurs, de blessures, de courses, des kilomètres à nager, pédaler et courir, j’ai envie de partager avec toi toutes ses aventures.

L’objectif est de publier régulièrement sur ce blog, genre deux fois par semaine, ce serait bien (mais je ne te promet rien). Concilier étude, alternance, entreprenariat, sport n’est pas toujours facile, mais je veux aussi te démontrer qu’avec un peu de volonté et d’organisation, on peut s’en sortir. Très loin de moi l’idée de te faire culpabiliser. Je déteste les blogueurs moralisateurs qui te donnent la sensation que tu es un looser. Ici, c’est qu’entraide, motivation et partage. Les valeurs du triathlon en soit.

 

Prochain objectif ?

Bon, pour te mettre dans le bain, là je prépare ma plus grosse course de l’année : le triathlon format M de Biscarrosse.

Vivant à Biscarrosse depuis tout petit, charmante petite bourgade du Sud Ouest de la France, c’est en partie cette course qui m’a amené au triathlon. Depuis 5 ans, je voyais les cyclistes ultra-fit  passaient à fond juste devant chez moi. Je m’étais alors juré de participer à cette course un jour ou l’autre.

Comme tu as peut être dû le lire, le format M est la distance la plus classique du triathlon. On commence avec 1500m de natation, puis 40km de vélo et 10km de course à pied pour bien finir. Tiens d’ailleurs, petite question, tu sais en combien de temps en moyenne les pros finissent cette course ? J’attends ta réponse dans les commentaires !
Pour te faire une idée, j’espère le boucler en 3h, ce serait cool. Après on verra bien, malgré toutes les bonnes sensations que l’on peut avoir en entrainement, les variables d’un jour de courses peuvent tout changer.

Après avoir fait 2 triathlon format S pour me familiariser avec ce sport cette année (compte rendu du triathlon de Mimizan et du triathlon de Bordeaux), mon réel objectif à toujours été cette course.

Je me prépare donc depuis fin-juillet avec un programme de 9 semaines pour être fin prêt. Tu peux d’ailleurs suivre tous mes entrainements sur Strava. Si tu ne connais pas ce site, ne t’inquiètes pas, j’ai déjà prévu de t’en parler dans un prochain article qui va sortir très bientôt.

A propos de cette prépa maison, je préfère t’en parler une fois la course passée. Ce sera plus facile pour moi d’avoir du recul sur ces 2 mois d’entrainements plus poussées et intensifs.

 

A toi de jouer !

Si j’ai passé le pas en lançant ce nouveau blog c’est que j’ai eu l’agréable surprise de voir que de plus en plus de personnes, amis, connaissances, collègues,… me demandaient des conseils pour se mettre au triathlon. Pleins de petites questions anodines auxquels on pense quand on se lance. Et je ne vous raconte même pas toutes les interrogations d’avant course ! Poke @Ariane 😉

En plus, je ne sais pas si tu l’as remarqué, mais il y’a de plus en plus de monde qui ose franchir le pas et s’inscrire à des triathlons. Parce qu’après le running, le tri devient tout aussi tendance. Je trouve ça génial de participer à la démocratisation de ce sport tellement complet qui effraie de moins en moins les sportifs à la recherche de nouvelles expériences.

Bon, cet article pas vraiment construit va se terminer. L’idée était de te présenter le projet et mes motivations. J’espère que je vais te donner l’envie d’en découvrir encore plus sur ce sport et que tu prennes du plaisir à pratiquer.

Mon objectif numéro 1 est de te faire participer à ta première course et à t’orienter au mieux dans cette discipline. Une fois que tu auras pris goût, le passage dans un club ou coach perso est très fortement conseillé si tu veux performer en triathlon.

En attendant, n’hésite pas à me suivre sur les réseaux sociaux pour suivre mes trainings au quotidien et les petits conseils que je pourrais livrer sur le vif.
Ah et aussi, si tu as des questions au sujet du triathlon, tu n’as qu’à me la poser en commentaire. J’y répondrais dans mes prochains articles.

Ciao, à la prochaine

Passionné de sport et de nouvelles technologies, je partage avec toi sur ce blog mon quotidien de triathlète débutant. #swimbikerun #running 21 ans / Bordeaux