08Jan

Le programme sportif pour 2018

Pour ma deuxième année de triathlon, j’ai déjà coché sur le calendrier de nombreuses courses. Tout n’est pas encore figé, mais les échéances et courses à objectifs sont placés afin de construire au mieux le plan d’entraînement sur l’année.


La saison Triathlon commençant vers fin avril et il faut trouver de quoi s’occuper d’ici là et en profiter pour progresser en course à pied. Loin d’être ma discipline favorite, elle représente une bonne partie d’un triathlon. Il est donc important de travailler sur ses points faibles pour arriver mieux armés pour les courses importantes.

courirenborn_biscarrosse

On lance la machine doucement dès janvier

On commence donc la saison dès ce weekend avec un format plutôt fun que j’ai jamais eu l’occasion de tester : le Bike & Run. Je reviendrais sur cette discipline dans l’article compte rendu.

La première échéance importante arrive fin mars avec un stage Triathlon de 7 jours avec l’équipe de MyTribe. Du travail spécifique sur les 3 disciplines avec un gros volume sur la semaine. L’objectif est de progresser sur le foncier pendant 3 mois pour assumer et profiter un maximum des conseils et expériences de ces 2 athlètes professionnels.

Avril – Début des hostilités

Le 15 avril, je pendrais le départ du semi marathon de Cap Ferret pour tenter d’améliorer mon temps réalisé sur mon premier semi à Toulouse. Sur ce parcours plat et réputé roulant, j’espère gagner quelques minutes. On repensera à un chrono plus tard dans la saison..
Suivra ensuite le triathlon d’Arcachon à la fin du mois. Une course avec un gros niveau en général. Peut être l’occasion de voir si le stage intensif a porté ses fruits. L’eau du Bassin sera plutôt fraiche, mais tellement impatient que toutes les occasions seront bonnes pour accrocher un dossard à la tri fonction.

Mai – Le mois du triple effort

Je ne sais pas pourquoi mais au mois de mai, il y’a un Triathlon tous les weekend à moins de 50km de chez moi.
Une course quasiment tous les week-ends donc, mais pas avec les mêmes objectifs.

• Le 6 mai, ce sera le triathlon M de Lacanau que je ferais en relais. T2 et sa partie vélo sera pour moi. Parfait pour appuyer fort sur les pédales et voir jusqu’où ça peut tenir.

• Le 20 mai, première vrai course objectif de l’année avec le triathlon M de Mimizan. C’est ici qu’il y’a un an, je débutais le Tri avec le format S. Cette année, je me mesure à la distance classique au côtes de plus de 500 athlètes. Un parcours très rapide où les 10 premiers finissent sous les 2h !

• Le 27, dernier Tri pour finir ce mois de folie. Au lendemain du Frenchman, la distance IronMan du Médoc, Hourtin accueille le Sichel Triathlon, le format M, parfait pour l’expérience.

Juin – Le premier test

J’ai pour l’instant en juin qu’une course de prévu. Le triathlon format L de Revel. 1,9km de natation, 80km de vélo et 20 de course à pied. Un test grandeur nature à 3 mois de l’objectif ultime de la saison. Cette course va me permettre de connaitre mes différentes allures et voir comment va réagir mon corps à la longue distance.

Août – Half IronMan Vichy

Après un mois de juillet d’exam et d’entraînements, j’ai pris 3 semaines de congés pour me préparer au mieux à l’objectif ultime de cette seconde saison de triathlon : l’IronMan 70.3 de Vichy. On aura l’occasion d’en reparler, mais je suis déjà super excité !

Septembre – Le temps des courses plaisir

En septembre, ce sera peut être le SwimRun de Longchamp en Bretagne ou celui de Biarritz et surtout le triathlon M de Biscarrosse où j’aurais à cœur de challenger mon temps actuel devant tous mes amis et ma famille.

 

Et voilà, une bien belle saison en prévision. Peut être finir cette année sur un petit défi entre copains sur la Saintélyon en relais, mais rien de fait encore.

2018 sera l’année de tous les défis pour moi, d’un point de vue personnel, professionnel et sportif. On fait le point en 2019, en espérant être toujours aussi enthousiaste et passionné.

En attendant, bonne année, bonne santé et continue de profiter au maximum.

Fabien

Co-fondateur de Be-Tri, je partage avec toi ma propre expérience dans le triathlon pour te guider et t'aider à franchir le pas. #swimbikerun / 22 ans / Bordeaux / Biscarrosse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *